Agriculture / alimentation

La cuisine exotique en circuit court

Nurlita et Vincent Denis se sont installés aux Hauts Prés où ils préparent des plats individuels indonésiens, à base de produits locaux. Ils se sont associés à Sylvain Minault pour utiliser sa conserverie.

Publié le

On peut très bien préparer une cuisine du bout du monde avec des produits d’ici. C’est le pari de Nurlita et Vincent qui se sont installés en avril aux Hauts Prés, le pôle d’agriculture biologique de l’Agglo Seine-Eure.

Originaire de Java, Nurlita avait à cœur de faire connaître des plats indonésiens. Elle a une parfaite connaissance des ingrédients exotiques. Installée depuis de nombreuses années dans l’Eure, elle connaît les attentes de la clientèle française et mais aussi de la diaspora Indonésienne.

De son côté, Vincent baigne dans la restauration depuis longtemps. Il a travaillé pour le groupe Elior Restauration, pour Alain Ducasse à Londres, et dans d’autres belles maisons françaises.

Bio et en circuit court

La passion de la cuisine et l’amour de l’Indonésie a débouché sur un projet : préparer des plats individuels indonésiens, bio à base de produits issus du circuit court.

Nous recherchions un labo, avec un autoclave. Nous vivons à Evreux, mais c’est sur l’Agglo Seine-Eure que nous avons trouvé ce que nous cherchions »

explique Vincent Denis.

Aux Hauts-Prés, Pierre-Julien Bavent, responsable de la ressource en eau à l’Agglo Seine-Eure les a mis en relation avec Sylvain Minault qui a aménagé une conserverie avec son frère Jérôme.

« Nous utilisons son matériel et certains de ses légumes. Notre souhait était de travailler des produits bio, en circuit court. Nous ne pouvions trouver mieux » confie Vincent.

Les légumes proviennent des Hauts Prés, ou de producteurs installés dans un rayon de 50 km maximum. La viande est normande, des pays de la Loire ou des régions limitrophes. Seules les épices sont exotiques mais sont issus de l’agriculture biologique. « Elles apportent de la saveur aux plats mais sont aussi excellentes pour la santé » souligne le cuisinier.

Dégustations et vente

Nurlita et Vincent préparent quatre plats cuisinés en format individuel (pots de 350 gr) et une sauce cacahuète. « Le format individuel est adapté aux étudiants, aux personnes en télétravail, aux couples qui ne veulent pas cuisiner. Cela permet aussi de prendre plusieurs plats et de tester les différentes saveurs » poursuit-il.

Sous la marque Enak Délice, ces bocaux sont vendus en ligne, chez certains commerçants et au magasin des maraîchers des Hauts Prés (1 voie des vendaises, Val-de-Reuil). Des dégustations y sont prévues samedi 30 juillet et mercredi 17 août de 9h30 à 13h, et pendant Samedi au Vert, samedi 10 septembre.

 

Les points de vente

  • Magasin des maraîchers des Hauts Prés au 1 voie des vendaises, pôle d’agriculture des Hauts Prés, Val-de-Reuil
  • Le marché de Pithienville (Production et vente de produits Régionaux et Artisanaux) RN12, Pithienville
  • La cave du Beffroi : 6 Rue de l’Horloge, Évreux
  • La boucherie Saillard : 12 rue Chartraine, Evreux
  • La boucherie Maison Bourgeois : 72 Rue Victor Hugo, Évreux

 

Infos complémentaires