Le vélo

L’Agglo Seine-Eure développe depuis plusieurs années les alternatives à la voiture particulière. Une politique et des aménagements vont donner plus de place aux bus et aux modes de déplacement doux.  

Des services vélos sont mis en place : 

  • Stationnement vélo,
  • Création d’une maison du vélo à Louviers (à venir),
  • Déploiement d’un ramassage scolaire par vélo-bus (S’Cool Bus),
  • Création de racks à vélo à l’arrière des bus urbains (en phase de test) 
  • Mise à disposition des entreprises volontaires de flottes de vélos électriques 
  • Constitution d’une vélothèque : une centaine de vélos, casques, gilets de sécurité et matériel de réparation ont été acquis par l’Agglo Seine-Eure pour permettre aux enfants des écoles de Val-de-Reuil d’effectuer des déplacements en utilisant les modes doux. 

Pour inciter les salariés à se rendre au travail à vélo, l’Agglo mène une expérimentation dans des entreprises du territoire et pour les agents de l’Agglomération, en prêtant depuis le 1er décembre 2018, des vélos à assistance électrique. 

Cette opération sera reconduite en 2020, pour les entreprises qui le souhaitent, mais cette fois-ci, une contrepartie financière sera demandée à hauteur de 50 % à l’entreprise. 

Votre entreprise souhaite emprunter des vélos ?

Contactez l’Agglomération Seine-Eure, la direction des mobilités au 02 32 50 85 50.

L’Agglo développe des pistes cyclables pour permettre aux salariés d’aller au travail à vélo. Selon l’enquête « ménagedéplacement » réalisée en 2017, plus de 50% des personnes utilisent leur voiture pour faire seulement 3 km. L’objectif est de remplacer la voiture par le vélo sur ces courtes distances, ce qui permettrait de faire de réelles économies sur le budget familial. 

Quand on parle d’aménagements cela comprend aussi la création de voies vertes, de pistes cyclables, de bandes cyclables, de vélo-routes et des zones de circulation apaisées (zone 30, zone de rencontre, …). 

L’Agglomération a adopté son schéma directeur des infrastructures cyclables (SDIC) dont la vocation est de fixer la programmation de la réalisation des aménagements cyclables pour les années à venir. Ce schéma est très ambitieux car il permettra aux cyclistes de disposer d’un aménagement cyclable sur presque 50% des voies maillant le territoire. 

Infos complémentaires