Luttez contre les espèces invasives

La prolifération des espèces invasives est l’une des 5 principales menaces répertoriées dans la stratégie nationale de protection de la biodiversité. Les espèces exotiques invasives (écrevisse de Louisiane, ragondins, renouée du Japon, Jussie, …) se développent aux dépens des espèces locales.

Il est donc indispensable de savoir reconnaître les espèces invasives et ainsi les différencier de la végétation locale. Voici quelques conseils pour vous en prémunir : 

  • Vérifiez qu’aucune espèce invasive n’est présente dans votre jardin
  • Ne plantez pas ces espèces
  • Informez et sensibilisez votre entourage. 

Méthodologie pour éradiquer ces espèces dans votre jardin

Vous avez constaté que vous possédiez l’une de ces espèces dans votre jardin ? D’une façon générale, l’éradication de ces plantes est longue et difficile.  

Suivant l’espèce, une élimination manuelle ou mécanique, par fauchage ou arrachage devra être réalisée. 

Une grande vigilance doit être assurée pendant les travaux afin d’éviter toute dissémination de l’espèce. 

Pourquoi éradiquer ces espèces ?

Les plantes invasives ont de graves impacts sur la biodiversité, l’économie, la santé. Elles se développent souvent plus rapidement que les espèces locales et en l’absence de prédateur, envahissent et uniformisent les milieux.

Vous avez un doute ?

Pour toute information supplémentaire, contactez le service rivières et milieux naturels au 02 32 50 89 52 ou milieux.naturels@seine-eure.com

Le saviez-vous

Ouvrir l'image en plus grand

Une « espèce invasive » ou « espèce exotique envahissante » (EEE) est une espèce végétale ou animale introduite par l’homme, intentionnellement ou non, sur un territoire où elle n’existait pas  avant. Plus compétitive ou ne possédant pas de prédateur naturel dans cette nouvelle région, elle prend la place des espèces locales dans la nature. 

Infos complémentaires