Dév Durable

Un atelier pour lutter contre le gaspillage alimentaire

En France, ce sont en moyenne 30 kg par an et par personne de denrées alimentaires qui sont jetées à la poubelle. Pour lutter contre ce phénomène, un atelier anti-gaspi a été organisé le mardi 1er octobre au centre social Pastel à Louviers à destination des habitants du territoire.

Publié le

Outre l’aspect éthique du problème, le gaspillage alimentaire représente un coût financier important pour les ménages (160 € par an et par personne selon l’ADEME). « Nous travaillons au quotidien à sensibiliser les habitants du territoire à la réduction des déchets. La lutte contre le gaspillage alimentaire en fait partie. En consommant autrement, on peut impacter positivement sur le pouvoir d’achat » explique Alexandra Duval, animatrice réduction des déchets au sein de l’Agglomération Seine-Eure. La réduction des déchets ce n’est pas seulement réduire son impact sur la planète, c’est aussi mieux gérer son budget familial.

Les deux animatrices réduction des déchets de l’Agglo Seine-Eure ont animé cet atelier en expliquant les bons réflexes à avoir avant, pendant et après les courses. « Le gaspillage alimentaire touche tous les publics quel que soit leur niveau social. On peut considérer notre mission comme un pense bête : ce sont des actions faciles à mettre en œuvre mais que l’on oublie à cause de notre quotidien » ajoute Alexandra.

« Lors de cet atelier, j’ai appris plein de choses, les recettes partagées étaient très bonnes et faciles à réaliser » témoigne Anne-Christine. Lors de cet atelier, les participants ont pu réaliser des recettes de cuisine avec des produits que nous n’avons pas forcément l’idée d’utiliser. « Notre objectif est de montrer que l’on peut tout cuisiner : fanes de radis, le pain rassis et surtout accommoder les restes tout en s’amusant. La cuisine doit être un moment de convivialité tout en respectant son budget » complète Alexandra.

Ce fut aussi l’occasion d’échanger sur les pratiques de chacun.

La lutte contre le gaspillage alimentaire passe aussi par les enfants

Durant l’année scolaire 2018/2019, trois cantines scolaires ont été accompagnées (Le Vaudreuil, Pîtres, et Terres-de-Bord) pour mieux manger. De nombreux ateliers à l’éducation au goût mais aussi autour des repas équilibrés ont été organisés. En juin 2019, les chiffres ont été dévoilés : 45,7 % de baisse de gaspillage alimentaire pour l’école des Tilleuls au Vaudreuil, 45 % de baisse pour Pîtres et 28 % de baisse pour Terres-de-Bord. « Nous intervenons au sein des écoles pour accompagner les enfants mais aussi le personnel et les parents d’élèves pour mieux manger » conclut Elisabeth Leperchey, animatrice réduction des déchets à l’Agglomération Seine-Eure.

Un nouvel appel à projet sera lancé en avril 2020 pour accompagner 5 écoles du territoire à partir de septembre 2020.

Vous n’avez pas pu vous rendre à cet atelier ? Un village zéro déchet est organisé le samedi 16 novembre au stade Jesse Owens à Val-de-Reuil de 10h à 19h. De nombreuses animations sont au programme de cette journée de sensibilisation et de mobilisation. Entrée gratuite.