Habitat

Le salon de l’immobilier a tenu ses promesses

Le salon dédié à l’immobilier neuf organisé par l’Agglo Seine-Eure et La maison de l’habitat samedi 16 octobre à Louviers, a permis d’apporter des réponses concrètes aux visiteurs en quête d’un logement sur le territoire.

Publié le

Les 8 exposants couvraient toutes les demandes. Que vous recherchiez un terrain à bâtir, un appartement ou une maison à acheter, une location-accession, toutes les réponses pouvaient être données samedi dernier au RDV de l’immobilier neuf. « Je cherche à investir dans un petit logement sur Louviers que je mettrai en location et qui pourrait me constituer un complément de revenus quand je prendrai ma retraite, explique une habitante de Surville. Je viens à la fois voir les offres et me renseigner sur le montant des loyers sur Louviers, la taxe foncière, etc. »

La maison de l’habitat lui a apporté un certain nombre de réponses et les professionnels présents au salon ont présenté leurs projets immo. Entre les futurs logements place Thorel et le programme de Cogedim, les propositions ne manquent pas à Louviers ! « Côte de la justice, nous proposons des appartements du 2 pièces aux 3 pièces évolutifs, des maisons carrés (grande maison divisée en 4 logements possédant chacun leur jardin), des maisons jumelées » présente Marion Smal, responsable du programme Cogedim. La commercialisation de la 1ère tranche est prévue au 1er trimestre 2022 (12 maisons carrés, 8 maisons jumelées et 22 appartements). « C’est notre premier programme sur Louviers et ce salon nous permet de voir si notre offre correspond à la demande. C’est la dernière ligne droite pour réajuster notre projet si besoin » poursuit-elle.

Marion et ses collègues en profitent pour communiquer sur les 10 engagements « bien-être » de Cogedim et sur les mesures environnementales prises pour le programme de la Cote de la Justice.

 

A la recherche de vert

A Val-de-Reuil non plus, les projets ne manquent pas ! C’est ce qu’a démontré Corinne Lannée, chargée de commercialisation accession au Foyer Stéphanais. « Avant, nous proposions du locatif, mais la location-accession est un système en vogue. Nous construisons actuellement 27 maisons individuelles à Val-de-Reuil qui entrent dans le cadre de l’accession sociale à la propriété. Entre l’école Coluche et le CFA, construite à base de bois et zinc, comprenant un étage, un garage et un jardin, elles formeront un « petit village dans la ville ». Nous espérons capter une clientèle parisienne qui a besoin de vert après les épisodes de confinement que nous avons connus » confie la chargée de commercialisation.

Le RDV de l’immobilier neuf était le premier salon où elle présentait ce programme, dont la construction pourrait débuter au 2e semestre 2022.

Les visiteurs qui recherchent le calme et le vert pouvaient aussi s’orienter vers le hameau de la Plante, à Herqueville. La Shéma commercialise 26 parcelles de 340 à 800 m2, libres de constructeur. L’aménageur normand a surtout une approche écologique qui peut séduire de futurs acquéreurs proches de la nature. « C’est l’un de nos tout premiers programmes sur le territoire Seine-Eure. Nous présentons une offre variée en termes de superficie de terrain, faisant la part belle aux mobilités douces, à la verdure, et adaptée aux familles » présente Mélanie Cloarec, chargée de développement économique pour la Shéma.

Enfin, une habitante de Louviers venait quant à elle se renseigner sur les appartements à vendre dans une résidence senior. « C’est le programme place de la demi-lune, à Louviers, qui m’intéressait plus particulièrement. Le promoteur n’est pas là mais La maison de l’habitat me tiendra informée. C’est bien d’avoir ce relais » affirme-t-elle.

Un petit tour par le RDV de l’immobilier neuf qui ne lui aura pas été inutile.
Pour tout connaitre des projets immo sur l’Agglo : https://maison-habitat.seine-eure.fr/

 

Infos complémentaires