Rendez-vous avec la terre

Malgré les circonstances exceptionnelles, le salon de la céramique contemporaine se tient à Pont-de-l’Arche jusqu’au dimanche 4 octobre. A l’initiative de l’association Le Pont des Arts, onze artistes de France et d’Europe exposent autour de l’invitée d’honneur, enfant du pays, Marianne Requena.

Publié le

Contraintes sanitaires obligent, c’est un vernissage en tout petit comité qui s’est tenu mercredi soir, 30 septembre, à l’Espace des Arts’Chépontains. Mais le 15e salon de la céramique contemporaine a lieu et c’est tout ce qui compte.

« Même si c’est compliqué, nous voulions honorer ce rendez-vous. C’est en créant une habitude qu’un salon gagne en notoriété et en visiteurs. Nous sommes très heureux que vous ayez pu vous déplacer pour exposer ici » a remercié le maire Richard Jacquet, à l’attention des céramistes.

« La variété et la qualité sont là, comme à chaque édition » se réjouit Marie-Claude Lauret, présidente du Pont des Arts.

Comme tous les ans, la commissaire de l’exposition, Marie-Pierre Lamy a rassemblé les œuvres de 12 céramistes n’ayant jamais exposé à Pont-de-l’Arche. « Ils viennent de nombreuses régions de France mais aussi de Belgique, d’Espagne… Nous faisons en sorte que leurs styles soient différents, les techniques qu’ils emploient également » fait remarquer Marie-Pierre Lamy.

Marianne Requena, enfant du pays

Elle a choisi pour invitée d’honneur Marianne Requena, une grande figure de la région, installée à St-Pierre-du-Vauvray depuis plus de 30 ans. Ses grandes plaques de céramique reproduisent les feuilles d’un journal que Marianne a transformées au gré de ses envies.

« Il y est question de sujets d’actualité (la guerre, la faim dans le monde, Daesh, le Covid) mais aussi de choses plus légères qui me correspondent et qui trouveront peut-être résonnance chez les visiteurs » montre Marianne Requena.

Au fil des « pages », on y trouve Brigitte Bardot, des femmes voilées, un masque chirurgical, des personnages de dessin animé, des images de l’enfance, de la solitude…

Marianne Requena applique une technique bien à elle pour laquelle elle utilise des plaques de cartons, du cuivre, des tampons, de la sérigraphie pour reproduire sur la terre les colonnes des journaux. Caché entre deux plaques de terre, un grillage tient l’ensemble.

Le salon de la céramique a fait le choix d’exposer plusieurs panneaux sous la forme d’un grand mur, comme une œuvre sans fin, où chaque plaque peut être remplacée par une autre…

La terre sous toutes ses formes

Les œuvres des autres artistes méritent aussi toute l’attention des visiteurs : les petites têtes rondes comme issues d’une civilisation oubliée de Béatrice Bruneteau, les « colliers » d’Anne Deberly, les bouteilles de Catherine Le Baron, les courbes de Bernadette Lefevre, les bijoux de Nuria Soley ou encore les porcelaines immaculées de Caroline Peltier…

« Chaque œuvre est puissante. Devant chaque création de ces 12 artistes, on ressent une émotion et on admire la technicité », souligne Bernard Leroy, président de l’Agglo Seine-Eure, partenaire du salon.

Pont-de-l’Arche est un des éléments importants dans la politique que nous développons autour de l’artisanat d’art.

Un écosystème autour de l’artisanat d’art

L’Agglo vient en effet d’être labellisée Ville et Métiers d’art (seules 89 collectivités le sont en France). Ce label sélectif récompense toutes les actions mises en place pour favoriser l’artisanat d’art sur un territoire.

Pour l’Agglo Seine-Eure, les actions sont nombreuses : le projet du Carré St-Cyr au Vaudreuil, le salon de la céramique de Pont-de-l’Arche, la biennale des verres contemporains d’Alizay, l’expo Design dans les métiers d’art, Festiv’art, le salon des métiers d’art de Gaillon, la sensibilisation aux métiers manuels auprès des enfants avec l’Outil en main, l’implantation des ateliers de maroquinerie-sellerie d’Hermès, etc.

Pour Bernard Leroy,

ce nouvel écosystème, sur le territoire Seine-Eure, permettra la création d’emplois et la transmission de savoir-faire exceptionnels.

15e salon de la Céramique contemporaine en Normandie : Pont-de-l’Arche, du 1er au 4 octobre, Espace des Arts’Chépontains, 11H-19h, entrée libre et masquée.

Infos complémentaires