Dév Durable

Mutualisation autour du zéro phyto

Pour trouver une alternative au désherbage thermique, les communes de Surtauville et Vraiville se mener une action commune.

Publié le

Engagée depuis près de 3 ans dans la gestion zéro phyto de ses espaces publics, la commune de Surtauville a testé une technique de désherbage mécanique, proposée par les établissements Lerailler, au Grand Bourgtheroulde.

Vraiville souhaitait aussi se lancer dans la gestion écologique des espaces verts. Elle a profité de cette opportunité pour s’associer à Surtauville.

Stéphane et Sylvain, les deux agents techniques municipaux ont alternativement testé le matériel, au cours des 3 jours de location, principalement dans les allées des deux cimetières communaux.

Les 2 maires Hervé Gamblin, et Hervé Picard, ont pu tirer un bilan positif de cette opération : gain de temps, amélioration des conditions de travail pour le personnel, diminution du coût de l’opération, possibilité d’élargir l’utilisation du matériel à d’autres types de tâches, (désherbage des bordures de trottoirs, ratissage des herbes coupées en amont, etc).

Ce premier essai de mutualisation pourrait en faire naître d’autres, pourquoi pas la formation ou la mise à disposition temporaire des personnels communaux. La mutualisation pourrait aussi intéresser d’autres communes.

Une réflexion devrait être engagée avec Max Guilbert, maire de St-Cyr-la-Campagne, chargé de développer les mutualisations sur l’Agglo Seine-Eure.