Aménagement

Les Sentiers du renouveau

Après l’amélioration thermique des 20 résidences et l’embellissement des 235 logements du quartier des Sentiers, à Léry, ce sont les extérieurs qui font l’objet d’aménagement. Le premier des 198 arbres a été planté mercredi, symboliquement.

Publié le

Tour à tour, les responsables Siloge dont Louis Choain, son président, Bernard Leroy, président de l’Agglo Seine-Eure, Janick Léger, maire de Léry, Denis Comont et Norman Saad du cabinet d’étude paysagiste Arc en Terre, ont jeté des pelletées de terre au pied du merisier planté en avril. Le petit arbre symbolise les aménagements extérieurs qui, à leur tour vont participer à la transformation du quartier des Sentiers à Léry, engagée par le bailleur social Siloge.

Première réhabilitation labellisée Ecoquartier d’ensemble de Normandie, le quartier a fait l’objet de gros travaux d’isolation thermique sur les 20 petits immeubles, de la mise en place d’un nouveau bardage couleur champagne, de la pose de balcon en métal gris et en bois posé à chacun des 235 appartements. Un énorme chantier qui se poursuit par les extérieurs, grâce à la co-maitrise d’ouvrage de l’Agglo Seine-Eure et de la commune de Léry. La réhabilitation a été confiée au cabinet Arc en Terre .

Se retrouver, dehors

Les extérieurs auront plusieurs qualités : celles d’être « fédérateur » en préservant des vues sur le paysage lointain, celle d’apaiser les entrées du quartier, de créer des points de rencontre végétalisés, celle d’être utile avec des jardins potagers partagés, des cheminements paysagés pour inciter à la déambulation et celle de créer un paysage propre à la résidence avec des parcours, des placettes.

« Nous avons voulu nous appuyer sur les usages des habitants, explique Denis Comont, dirigeant d’Arc en Terre, au cours de la déambulation. Nous installons un local à vélo par logement et quelques boxes pour les motos. Nous avons prévu aussi 2 garages-ateliers pour les auto-entrepreneurs qui ont une camionnette et du matériel. Ces 3 types de boxes s’adaptent donc aux usages des habitants. » Les places de stationnement seront perméables pour une meilleure gestion des eaux de pluie, les locaux à poubelles seront fermés et une série de garage est en cours de construction pour permettre d’en déconstruire d’autres, mal situés. Les trottoirs sont désormais en béton sablé et arborent une couleur douce. « Ce matériau s’adapte bien aux personnes à mobilité réduite » fait remarquer Denis Comont.

Enfin, un espace pour ado et une aire de jeux pour enfants, en forme de bateau échoué complètent les équipements qui participeront à la nouvelle ambiance des Sentiers. « Le quartier est adapté à tous les âges, approuve Bernard Leroy, président de l’Agglo. La démarche était d’adapter les logements et le quartier aux habitants et non le contraire. »

Une place aussi pour les personnes âgées

Au total, 30 000 végétaux et 198 arbres seront plantés. Sur 17 M€ investis, 4,3 M€ sont consacrés aux aménagements extérieurs. L’Agglo Seine-Eure est maître d’ouvrage avec la commune à hauteur de 3,4 M€.

« La période que nous venons de traverser prouve combien nous avons besoin d’un chez soi confortable et d’un environnement agréable. Merci aux habitants pour leur attachement à leur quartier et leur infinie patience » a remercié Janick Léger.

La 3e phase du chantier concerne la réhabilitation d’un immeuble spécialement dédié au maintien à domicile des personnes âgées ou fragilisées, dans des logements adaptés. Siloge a obtenu le label HS2 (haute sécurité santé). Les travaux seront lancés au second semestre.

Pour l’heure, il est bon de profiter de l’extérieur. Janick Léger a cité Confucius : « le meilleur moment pour planter un arbre c’était il y a 20 ans. Le deuxième meilleur moment, c’est maintenant. »

Infos complémentaires