Patrimoine

Carré St-Cyr, première pierre du pôle régional de l’artisanat d’art

Samedi matin, Bernard Leroy, président de l’Agglo et maire du Vaudreuil a posé la première pierre du Carré St-Cyr. Ce projet est l’une des pièces maîtresses de l’écosystème des métiers d’art qui se crée sur l’Agglo Seine-Eure.

Publié le

Les élus et partenaires étaient nombreux samedi matin à l’ombre de l’ancienne église St-Cyr pour dévoiler le symbole du Carré St-Cyr (une sculpture alliant la tradition et la modernité) et poser la première pierre des Ateliers St-Cyr.

Si le chantier en cours ne permet pas encore de s’en rendre compte, le Carré St-Cyr, au Vaudreuil sera le lieu privilégié pour mettre en valeur l’artisanat d’art et le savoir-faire à la française. Il est composé de 3 espaces complémentaires :

L’ancienne église St-Cyr sera un espace de 300 m2 d’exposition et de vente des œuvres des artisans. Un important chantier de transformation est actuellement en cours que les visiteurs, samedi matin, ont pu constater. « D’un lieu introverti, nous en faisons un lieu ouvert sur le square et sur la rue Papavoine. Cet édifice a connu au moins 3 vies (des sarcophages de l’époque Mérovingienne ont été trouvés). Nous essaierons de garder des traces de chacune d’entre elles et de poursuivre son histoire avec une 4e vie » indiquent les 2 architectes Cécile Fort (ateliers TMF) et Benoît Maffre (Atelier Bettinger-Desplanques).

Les ateliers St-Cyr, un nouveau bâtiment de 1000 m2 mettra à disposition d’une dizaine d’artisans d’art confirmés et jeunes diplômés des espace de travail, des ateliers tremplins, un pôle d’éveil et d’initiation porté par l’association l’Outil en main (ouvert aux enfants de 9 à 14 ans), des lieux mutualisés, une salle de conférence, un salon de créativité pour créer des synergies et stimuler l’imagination et un espace de convivialité.

Le square St-Cyr, paysager, reliera les deux ensembles et offrira un espace de déambulation entre des œuvres exposées.

Allier l’univers culturel et le monde économique

« Nous lançons aujourd’hui un chantier qui a nécessité 7 ans d’études de marché, d’expertise autour d’une stratégie axée sur l’artisanat d’art. Nous nous intéressons aux métiers d’excellence, au luxe et aux savoir-faire d’exception qui font rayonner la France à travers le monde » a indiqué Bernard Leroy.

« Merci d’avoir réhabilité le septennat, a souri le député Bruno Questel. Le temps long est important pour concevoir un projet de cette ampleur. »

Comme la pharmacie, l’un des fers de lance de l’activité économique sur l’Agglo, le luxe a besoin de partenaires sous-traitants. « Autour de chaque bijou ou objet de grande qualité, il y a une scénographie pour le mettre en valeur : un présentoir, une communication, un packaging… Le territoire Seine-Eure peut être le lieu qui cristallise ces talents de création et de production » ajoute le président de l’Agglo.

« En plus de faire rayonner la Région Normandie, ce projet remplit 4 autres vertus, souligne François-Xavier Priollaud, vice-président à la Région : celle de mettre en valeur le patrimoine par la restauration de l’église St-Cyr, de mettre en avant les savoir-faire, de transmettre et former, et de placer l’artisanat d’art au cœur du village du Vaudreuil. »

Le projet du Carré St-Cyr a su convaincre de nombreux partenaires financiers. Pour Alexandre Rassaert, « ce projet a su mettre autour de la table le milieu culturel, institutionnel et économique. Un tour de force » a félicité le vice-président Patrimoine et Culture au Département de l’Eure. Pour lui, « investir dans le patrimoine, c’est favoriser l’attractivité du territoire mais aussi valoriser la proximité. Les habitants sont fiers d’avoir dans leur commune un projet où le patrimoine devient un vrai lieu de vie. Nous serons à vos côtés pour tous types de projets qui iront dans ce sens ».

D’importants financements mobilisés

4,8 M€ sont investis dans la création du Carré St-Cyr dont 3,8 M€ de l’Agglo, 720 000 € de la Région, 152 000 € du Département (tous deux à travers le contrat de territoire), 120 000 € de la fondation Total Energies, 5 000 € du fonds de dotation Belle Main de M. de Belloy, 7 111 € de la Fondation du Patrimoine.

« La Fondation du patrimoine est heureuse et fière de participer à la création du Carré St-Cyr, a confirmé Yvette Petit-Decroix, déléguée régionale. Ce projet coïncide pleinement avec ses objectifs : préserver le patrimoine local, mettre en valeur les métiers d’art et permettre la transmission des savoir-faire. »

La fondation a pour cela actionné ses 2 leviers financiers : le mécénat d’entreprises et les dons. « Il est possible de participer à la souscription jusqu’à la fin des travaux, encourage Yvette Petit-Decroix. Donner est un acte citoyen ! »
Fondation du patrimoine : https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/eglise-saint-cyr-le-vaudreuil

L’artisanat d’art sur l’Agglo, c’est aussi

– le label Ville et Métiers d’art
– Festiv’art : le salon des métiers d’art du 5 au 7 novembre 2021 au Hub Expo à Louviers
– Les formations design de Jean-Baptiste Sibertin-Blanc pour les artisans confirmés
– Le Collège M.2 de Jean-Baptiste Sibertin-Blanc, atelier de recherche et d’innovation qui réunit artisans d’art, digital makers et designers
– des capsules vidéos sur des artisans d’art du territoire
– Le salon de la céramique contemporaine organisé par Pont-de-l’Arche
– La biennale de verre contemporain organisée par Alizay
– L’association l’Outil en main pour initier les enfants de 9 à 14 ans aux métiers manuels
– Des entreprises dont l’activité est directement liée à l’artisanat d’art

Infos complémentaires