Dév Eco

L’Agglo Seine-Eure recherche des professionnels du numérique et du design pour sa master class, le Collège.M2

La Communauté d’agglomération Seine-Eure a le plaisir de lancer le Collège.M2 en septembre 2020. Laboratoire de recherche et de création, le Collège.M2 réunira des acteurs de l’intelligence numérique, des métiers d’art et du design. Elle lance un appel à candidatures auprès des artisans d’art, de technophiles et de designers qui souhaitent participer à cette aventure.

Publié le

Constitué de 8 artisans, 8 technophiles et 8 designers, cet atelier sera le lieu d’un dialogue privilégié entre les imaginaires du monde numérique et la sensorialité des matériaux.

Au cours de 9 journées de rencontre, de septembre 2020 à mars 2021, chaque trinôme concevra un projet associant les matières et les métiers (M2) des protagonistes présents.

Si vous êtes digital maker et passionné de langage informatique, si vous aimez mettre les mains dans le cambouis pour développer les spécificités techniques d’un projet/objet, si vous êtes développeur, artisan ou designer, le Collège.M2, qui répondra aux idées d’une équipe à trois têtes, est fait pour vous. Les rencontres se dérouleront à La Pépinière 4.0 à Louviers.

Modalités : La Communauté d’agglomération Seine-Eure prend en charge l’intégralité des frais d’inscription et un budget pour la réalisation de chaque projet.

A télécharger :

Date limite d’inscription : 20 juillet 2020

Contacts :

Jean-Baptiste Sibertin-Blanc, designer, est à l’origine de ce projet. Il travaille depuis plusieurs années avec l’Agglomération Seine-Eure pour faire monter en compétence les artisans d’art avec la formation «  Design et Métiers d’art ». Ce nouvel atelier montre que les artisans d’art regardent vers l’avenir, explique Jean-Baptiste Sibertin-Blanc.

Le saviez-vous

Ouvrir l'image en plus grand

Jean-Baptiste Sibertin-Blanc, designer et créateur du Studio JBSB, est à l’origine de ce projet. Enseignant à l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy, il travaille depuis plusieurs années avec l’Agglomération Seine-Eure pour faire monter en compétence les artisans d’art avec la formation « Design et Métiers d’art ». En 2020, il crée l’Atelier artistique Design et Politique à Sciences Po. L’ensemble de sa démarche est reconnu au Sommet du Luxe et de la Création à Paris par le Talent de l’Élégance. En 2014, JBSB participe à la première Académie des savoir-faire créée par la Fondation Hermès. En 2018, le Centre National des Arts Plastiques (CNAP) fait entrer dans ses collections le fauteuil Motenasu, développé avec la manufacture Henryot & Cie. En 2020, le Mobilier national acquiert trois modèles de luminaires dont deux lustres de grandes dimensions et il commence une résidence d’artiste au Musverre à Sars-Poteries. Ces recherches l’amènent à une réflexion sur la manière de croiser une culture de l’objet au culte de l’expérience, portée par l’intelligence numérique. Il appelle cette approche du projet, une Éclipse de l’objet.

Infos complémentaires