Sport

1 600 coureurs attendus dimanche

Dimanche 10 octobre, le marathon Seine-Eure prendra son départ à Amfreville-sur-Iton. Les coureurs rejoindront Val-de-Reuil après 42 km, parcourus seul ou en équipe.

Publié le

En ce début de semaine, l’association Marathon Sport Evénement avait enregistré 1 600 inscriptions toutes courses confondues (marathon en duo, Ekiden et marathon). « C’est 700 coureurs de moins que les autres années, mais nous nous en sortons mieux que certaines autres courses » relativise Didier Chevalier, président de l’AMSE.

Si certains coureurs piaffent d’impatience et sont heureux de se retrouver à nouveau sur une ligne de départ après les brusques annulations dues au Covid, d’autres ont du mal à reprendre leur entrainement ou évitent encore les rassemblements.

« Des courses nous font « concurrence » comme le marathon de Paris, repoussé 3 fois, qui finalement a lieu le 17 octobre, seulement une semaine après nous. Du coup, nous n’avons pratiquement pas de Parisiens » analyse Didier Chevalier.

Des mesures prises pour éviter les rassemblements

Qu’importe, le marathon Seine-Eure promet d’être une belle fête du sport et toutes les précautions ont été prises pour répondre au mieux au contexte sanitaire. Après vérification de leur pass sanitaire au retrait des dossards, les coureurs porteront un bracelet inviolable le temps de la course. Le masque sera obligatoire au départ et dans le village arrivée. Les vélos se seront pas autorisés sur le parcours, sauf ceux accompagnant un participant handicapé.

Le marathon incite les coureurs à être auto-suffisants pour éviter autant que possible les rassemblements sur les points de ravitaillement, et des bouteilles d’eau leur seront distribuées tous les 5 km. Pour leur confort, des ravitaillements « solides » sont prévus aux km 10, 20, 21, 30 et 42. Un ravitaillement individuel est prévu à l’arrivée, là encore pour éviter les rassemblements. Il ne sera pas possible de consulter la liste des résultats sur des feuilles affichées. Ils seront donnés sur le site du marathon.

Le départ sera donné à Amfreville-sur-Iton, à 9h pour le marathon et le marathon duo et 9h30 pour l’Ekiden. Les coureurs traverseront 9 communes avant l’arrivée à Val-de-Reuil. Le parcours, l’un des plus plats de France, est particulièrement apprécié. Le marathon est réputé pour être fédérateur. Les groupes de musique sont nombreux, le public encourage aux bords des routes, et les paysages traversés sont généralement appréciés des amoureux de nature préservée. Les coureurs vont même traverser le parc des loisirs et emprunter les chemins qui longent le lac des deux amants.
Une fête du sport, à vivre sur place dimanche 10 octobre ou sur Facebook en live !

Infos complémentaires