Communauté d'agglomération Seine-Eure

Une convention pour faire émerger l’économie sociale et solidaire

13-07-16

Bernard Leroy et les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) ont signé hier une convention de partenariat pour développer ce type d’économie sur le territoire de l’Agglo.


Comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, certains ont une activité relevant de l’économie sociale et solidaire parfois sans véritablement en prendre conscience. L’ESS porte principalement quatre valeurs : la gestion démocratique de l’entreprise, la lucrativité limitée, un but environnemental et social et un ancrage local.
« Dans l’Agglo, 50% des 30 000 emplois sont des métiers de production et relèvent de l’industrie. L’ESS représente quant à elle 5% des emplois, rappelle Bernard Leroy. C’est encore peu mais l’Agglo Seine-Eure considère l’ESS comme une économie à part entière et veut travailler sur tous les volets économiques, dont celui-ci. »
Elle a donc signé hier, à l’hôtel d’Agglo, une convention de partenariat avec divers organismes régionaux oeuvrant pour le développement de l’ESS : la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (Cress), Haute-Nomandie Active (HNA), l’Agence pour le développement régional des entreprises sociales et solidaires (Adress) et la Région Normandie.
Cette convention répond  à une fiche action du contrat d’agglo 2014-2020.
 

Que va permettre la convention ?

Grâce à cette convention, l’Agglo passe à la vitesse supérieure ! Le but recherché est de développer un environnement favorable à l’émergence de projets, qui à leur tour favoriseront la création d’emploi.
La convention permettra aussi d’animer le maillage des acteurs, de sensibiliser les élus, les agents de l’Agglo et les différents acteurs du territoire à l’ESS afin qu’ils portent un regard nouveau sur ce type d’économie. Faire appel à une entreprise d’insertion pour réaliser certains travaux ou services relève de l’économie sociale et solidaire par exemple !
« La première action programmée dans le cadre de cette convention est la réalisation d’un diagnostic territorial par la Cress (Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire), à la rentrée. Il  permettra de faire un état de l’existant, d’identifier des filières porteuses, de repérer des besoins et des porteurs de projets potentiels » détaille Marie Bourc’his, chargée de mission économie circulaire et solidaire.
La convention offre la possibilité aussi de réaliser des études d’opportunité en fonction de ce qui émergera, puis d’accompagner les entrepreneurs dans la concrétisation de leurs projets.
 
Entreprendre autrement
 
« Il s’agit de la première convention multipartite d’un partenariat pour développer l’ESS, fait remarquer Monique Lemarchand, présidente de la Cress. L’Agglo Seine-Eure montre ainsi son attachement à des valeurs de solidarité. L’ESS est devenu un champ structurant de l’action publique pour les collectivités et l’Agglo crée un terreau favorable pour son développement. »
Pour Emilie Tolian, présidente de l’Adress, l’Agglo Seine-Eure se montre innovante en étant « la première collectivité territoriale à avoir adhéré à l’Adress en 2009 ». Si des projets émergent sur le territoire de l’Agglo, ce n’est pas tout à fait un hasard et l’Adress aide à leur concrétisation, comme la Ressourcerie de l’association l’Abri ou encore la Scop Seine Saveurs Bio.
« L’idée est de proposer des produits et services en adéquation avec les attentes des habitants et en circuit court » précise Emilie Tolian.
L’ESS a aussi pour vertu de « renforcer l’attractivité du territoire et de participer à la redynamisation rurale et urbaine » estime Gérard Heit, président de Haute-Normandie Active. HNA  apporte un accompagnement technique et un soutien financier aux associations d’utilité sociale et aux entreprises solidaires, sous forme de prêt.
De nombreuses entreprises relevant de l’ESS sont des TPE, créées à 90% par des demandeurs d’emploi (50% de femmes) qui n’auraient pu développer leur activité sans France Active.
La convention de l’Agglo, d’un an renouvelable, associe également la Région Normandie qui s’engage financement à hauteur de 14 000 €. « L’ESS est une manière de donner du sens pour entreprendre autrement, de façon efficace et solidaire, tout en participant à la performance économique » souligne Lynda Lahalle, vice-présidente déléguée à l’ESS. La contribution financière de l’Agglo s’élève à 34 000 €.
 
L’ESS en chiffres :
  • 10% du PIB en France
  • 200 000 entreprises et structures, doit 2,7 millions de salariés
  • 11% de l’emploi salarié en Normandie
  • 167 structures sur l’Agglo relevant de l’ESS
  • 5% des emplois sur l’Agglo soit 1 148 emplois
 






Contacter la Direction de l'économie, de l'emploi et de la formation

Directrice  :
Angélique HEBERT-HILAIRE
Courriel : dev.economique@seine-eure.com

Assistante de direction : Patricia CALLOUET
Téléphone : 02 32 50 89 44 

Assistante développement économique : Margo BAZIN
Téléphone : 02 32 50 85 58


Assistantes de gestion administrative et financière : Muriel LORIOT, Stéphanie RIBERPRAY

Responsable du Service Emploi et Formation :
Marie-Hélène DEVAUX
Courriel : plie@seine-eure.com

Service Commercialisation et Implantation :
Courriel : imc@seine-eure.com

Assistante commerciale : Aline FROMENT
Téléphone : 02 32 40 79 50