Communauté d'agglomération Seine-Eure

Un conseil en présence de la CCEMS

19-10-18

Les élus étaient bien plus nombreux qu’à l’ordinaire au conseil communautaire hier soir. Les élus de la communauté de communes Eure Madrie Seine y ont été accueillis.


Catherine Meulien et Bernard Leroy
Catherine Meulien et Bernard Leroy
Catherine Meulien, présidente de la communauté de communes Eure Madrie Seine (CCEMS) s’est assise au côté de Bernard Leroy, sous les applaudissements de toute la salle.

« Je rends hommage à son courage dans l’adversité, dans cette longue bataille juridique » a déclaré Bernard Leroy en l’accueillant. Une quinzaine d’élus de CCEMS étaient présents également.

Cette visite fait suite au jugement  du tribunal administratif de Rouen, mardi , qui confirme l’annulation des arrêtés du Préfet et l’oblige à prendre un arrêté de périmètre de fusion dans les 30 jours.

La fusion entre l’Agglo Seine-Eure et la CCEMS pourrait être effective avant la fin du premier trimestre 2019. « La procédure d’appel lancée par le Préfet n’est pas suspensive et ne doit pas nous empêcher de travailler, comme nous le faisons depuis 2,5 ans pour le développement de l’axe Seine » encourage Bernard Leroy.

Une fois l’arrêté de périmètre de bloc à bloc pris par le préfet, chaque conseil municipal devra délibérer dans un délai de 3 mois. Après l’approbation de la CDCI (commission départementale de coopération intercommunale), le préfet prendra un arrêté de fusion et les élus n’auront plus qu’à élire une nouvelle gouvernance pour cette intercommunalité de 105 000 habitants et 60 communes (la deuxième de l’Eure après Evreux).

Catherine Meulien a invité à travailler tous ensemble, dans l’intérêt des habitants, y compris ceux de St-Aubin-sur-Gaillon. Les élus communautaires ont approuvé, Marc-Antoine Jamet et Yves Lanic estimant que « c’est la loi de la justice et la loi de la démocratie ». « Nous devons voter tous ensemble cette fusion. L’axe Seine, cela va de Vernon à ici et personne ne peut nous empêcher d’être solidaires et de mener ce combat jusqu’au bout » a insisté Hubert Zoutu.
 

Développement économique
La société Gemfi va s’implanter sur Ecoparc 3. Une parcelle de près de 236 000 m2 lui est vendue pour un montant de 7 M€. Gemfi y implantera un bâtiment logistique avec bureaux administratifs et techniques.

D’autre part, une extension du parc d’affaires des Portes est prévue à Val-de-Reuil ainsi que le prolongement de la voie de l’Orée. Elle permettra d’accueillir de nouvelles entreprises, une voirie et des espaces verts.

Collège du Hamelet
Pour assurer la sécurité des élèves du collège du Hamelet, à Louviers, et permettre aux cars scolaires de se croiser sans empiéter sur le trottoir, la rue Alexandre-Dumas est réaménagée. Les travaux ont débuté lundi 15 octobre et se poursuivront durant les vacances scolaires.

Patrimoine
L’église St-Cyr du Vaudreuil doit être rénovée pour être transformée en lieu d’exposition d’artisanat d’art. La fondation Total et la fondation du Patrimoine se sont rapprochées pour qu’un soutien financier de 120 000 € puisse être apporté à la restauration de ce monument.

Coopération décentralisée
Après le 1% Santini qui permet de mener des projets de coopération décentralisée dans le domaine de l’eau, les élus ont voté le 1% déchet. Grâce à la loi Thiollière, 1% des ressources liées à la gestion des déchets peut être utilisé pour des actions de coopération internationale. Le montant serait de 85 000 €. « Cela permettra à Bohicon (au Bénin) d’acheter du matériel, des bennes car il n’y a rien pour traiter les déchets. Ce n’est pas un impôt pour les habitants de l’Agglo. Ce n’est pas eux qui supporte financièrement cette décision mais bien l’Agglo qui transfère 1% au budget Coopération décentralisée » prévient Hubert Zoutu. Gaëtan Levitre, bien que favorable à cette délibération regrette que d’autres régions du monde ne soient pas davantage aidées, comme Cuba par exemple, avec laquelle Alizay entretient des liens étroits depuis de nombreuses années.

Tourisme
Une halte pour cyclistes et promeneurs sera aménagée à St-Pierre-du-Vauvray sur une parcelle de 1850 m2 que l’Agglo va acheter. Elle fait partie du projet la Seine à vélo.

D’autre part, un terrain de 3 800 m2 appartenant à Manoir Industries va être acquis à Pont-de-l’Arche pour l’aménagement d’un ponton entre l’île de la Poterie et la berge. Il permettra aux bateaux de croisière de faire une halte dans la cité médiévale. Des visites thématiques pourront être organisées pour les croisiéristes : détente nature, découverte de Pont-de-l’Arche et du territoire Seine-Eure, visite de petits châteaux, etc.
 
 
 
 
 





Contacter l'Agglomération


Adresse administrative :
CS 10514
27405 LOUVIERS CEDEX

Accueil du public :
Hôtel d'Agglomération
1 place Thorel
27400 LOUVIERS
Téléphone : 02 32 50 85 50
Télécopie : 02 32 50 85 51

Courriel :
agglo@seine-eure.com