Communauté d'agglomération Seine-Eure

Les Hauts-Prés : l'eau et l'agriculture en colloque

Pour la première fois, l’Agglomération Seine-Eure a organisé un colloque sur l’eau et l’agriculture, jeudi 11 octobre, en s’appuyant sur un projet unique dans la région : les Hauts-Prés. De nombreux intervenants ont alimenté le débat, animé par le journaliste Denis Cheissoux.


Cent quarante personnes ont répondu à l’invitation de l’Agglomération Seine-Eure au colloque intitulé « Les Hauts-Prés : eau et agriculture, une nouvelle approche territoriale ». Accueillies au pavillon des Aulnes, au Vaudreuil, elles ont assisté et participé à un riche débat, alimenté d’exemples concrets et animé par Denis Cheissoux, journaliste à France Inter. Le colloque avait pour support le projet des Hauts-Prés mis en place par l’Agglomération Seine-Eure.
Pour protéger la ressource qui alimente en eau potable les deux-tiers des habitants de l’Agglo (soit 40 000 personnes), l’Agglo a acquis 110 hectares autour du champ captant sur lesquels sont désormais pratiqués de l’agriculture et du maraichage biologique.
Si la protection de l’eau fut la première motivation dans l’élaboration de ce projet, elle n’est aujourd’hui plus la seule comme l’a souligné Franck Martin, président de l’Agglomération. «Nous avons cherché, à travers les Hauts-Prés, à dépasser la protection de la ressource pour parvenir à la création d’une filière à part entière visant à trouver des débouchés économiques aux productions locales, tout en améliorant le bien être des habitants. Il s’agit d’une réelle valorisation des ressources de notre territoire en plus de leur protection. Je suis convaincu que ce qui se passe aux Hauts-Prés sera dupliqué ailleurs. »

Les Hauts-Prés : l'eau et l'agriculture en colloque
Une expérience à reproduire
Ce colloque a permis de faire un état des lieux de la protection des ressources en eau sur le bassin Seine-Aval et la politique de soutien de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie. Claude Taleb, conseiller régional et Daniel Leho, député et conseiller général ont présenté la politique de l’eau, développée respectivement par la Région et le Département de l’Eure, avant que Régis Petit, directeur général adjoint de l’Agglomération Seine-Eure ne décrive toute l’originalité du projet des Hauts-Prés.
Une première table ronde a donné l’opportunité aux intervenants de s’exprimer sur la protection de la ressource en eau tout en gardant en ligne de mire le développement du territoire.
La deuxième table ronde portait quant à elle sur l’implication des collectivités locales dans le développement d’une agriculture bio et le développement des circuits courts. A ce titre, un film a parfaitement retracé les choix pris par la municipalité de Lons le Saunier pour l’approvisionnement du restaurant scolaire de la commune.
Des associations peuvent accompagner les collectivités qui font le choix d’opter pour une restauration biologique. C’est le cas d’Inter Bio Normandie qui accompagne l’Agglomération dans la mise en place de débouchés économiques au maraîchage bio, sur le territoire Seine-Eure (cantine scolaire, restauration collective, vente de paniers, etc). Autant d’exemples qui peuvent être dupliqués dans d’autres collectivités. « Il y a peu d’exemple du type des Hauts-Prés en France. Ce projet est un booster pour l’agriculture bio et crée une dynamique locale. Il ne faut pas avoir peur du changement ! » a insisté Stéphane Lefébure, président du GRAB HN.
L’Agglomération Seine-Eure n’a pas peur et le prouve. Jeudi après-midi, les participants au colloque sont allés découvrir, sur place, le site des Hauts-Prés et l’ancienne friche industrielle, qui, bientôt, pourra accueillir la production des agriculteurs et maraîchers. Et peut-être devenir le lieu de naissance d’une nouvelle filière biologique en Haute-Normandie.

Après les tables rondes, une visite de terrain sur les Hauts Prés a été organisée pour clôturer le colloque.





Contacter le service Cycle de l'Eau

Responsable de service : Olivier SWITALA
Courriel :
eau.assainissement@seine-eure.com
Télécopie : 02 32 50 89 65

Assistantes :
Amina EL YAMANI & Céline HENRY
Téléphone : 02 76 46 02 12

Protection de la ressource :
Pierre Julien BAVENT

Suivi et gestion des Travaux et prestation :
Référent ruissellement :
Guillaume MAYEU

Référent exploitation eau potable :
Amélie OURSEL

Référent renouvellement réseau eau potable
Guénaelle BOUARD

Référent travaux assainissement
Eric PEUVOT

Assainissement en domaine privé :
Technicien-responsable d'équipe :
Emmanuel COUPIGNY

Assistante  : Laura VEZAGTI
Téléphone : 02 32 50 89 77

Suivi et régie exploitation des systèmes d'assainissement :
Technicien-responsable d'équipe :
Mathieu BAHEUX