Communauté d'agglomération Seine-Eure

La conférence sur le harcèlement mobilise les familles

Samedi dernier, la direction enfance-jeunesse de l’Agglo organisait à Alizay, une matinée de sensibilisation à destination des familles et des professionnels du territoire pour mieux repérer le harcèlement scolaire


Marie-Charlotte Clerf, coach famille a donné de nombreux conseils aux parents et aux enfants présents pour vaincre ce fléau. Quelques signes  qui doivent alerter les familles : changement de comportement, chute des résultats scolaires, insomnie, maux de ventre... autant de souffrances subies et faces auxquelles les familles et les professionnels doivent réagir.

Aujourd’hui, il est indispensable de mieux faire connaitre ce phénomène et ses conséquences qui sont graves, et parfois dramatiques sur les courts, moyens et longs termes. Il est essentiel de briser la loi du silence et de refuser qu’un enfant puisse être victime de brimades, d’injures, de violences physiques, de rejet, de rumeurs à répétition. Lutter contre le harcèlement est un travail collectif, les établissements scolaires ne peuvent pas être les seuls dans ce combat. Ce travail doit se faire collectivement  avec les familles pour libérer la parole de l’enfant.

Le harcèlement ne s’arrête plus aux grilles de l’école
Le cyber-harcèlement est un nouveau phénomène qui monte en puissance. Trop souvent, le jeune se retrouve attaqué dans son intimité, et ce, en dehors de l’enceinte des établissements scolaires. Il est donc indispensable que tous les adultes présents dans la vie de l’enfant soient vigilent et puissent l’accompagner dans son utilisation numérique.

Qu’est-ce que le harcèlement ?
Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. Le harcèlement se fonde sur le rejet de la différence avec, pour conséquences entre autres, l’absentéisme et le décrochage scolaire ou encore l’isolement relationnel et un profond mal-être avec perte de l’estime de soi entraînant parfois des comportements dangereux pour le jeune.
Aucun enfant, aucun adolescent ne doit subir cela, et rester silencieux. Le harcèlement se construit sur le rejet de la différence et sur la stigmatisation de certaines caractéristiques, telles que :
• L’apparence physique (poids, taille, couleur ou type de cheveux)
• Le sexe, l’identité de genre (garçon jugé trop efféminé, fille jugée trop masculine)        
• Un handicap (physique, psychique ou mental)
• Un trouble de la communication qui affecte la parole (bégaiement/ bredouillement)
• L’appartenance à un groupe social ou culturel particulier
• Des centres d’intérêts différents…

A l’issue de cette conférence, un temps d’échange avec les familles a montré tout l’intérêt de cette matinée.





Contacter le Pôle Solidarité et aides aux publics

Directrice :
Sylvie BESNIER
Courriel: enfance.jeunesse@seine-eure.com
Téléphone : 02 76 46 03 44

Coordination Enfance Jeunesse : Myriam MARTIN (02 76 46 03 49) et Virginie LANNUZEL (02 76 46 03 50)

Coordination Adolescents : Brian CHARLIER (02 76 46 03 60)

Coordination Sport : Frédéric MIGNOT (02 76 46 03 48)

Coordinateur des réseaux d'accueil petite enfance : Clotilde HAUTEM
Téléphone : 02 76 46 03 47

Clotilde.hautem@seine-eure.com

Pôle financier :
Ingrid MARTIN (02 76 46 03 46 ) et Mélanie LEMESTRE (02 76 46 02 03)

Pôle administratif : Nathalie MAILLARD
Téléphone : 02 76 46 03 45