Collectivité territoriale - Communauté d'agglomération Seine-Eure

L’Agglo vote à l’unanimité la fusion avec Eure Madrie Seine

8-02-19

Après 2,5 ans de travail intense, les élus communautaires ont voté pour la fusion avec Eure Madrie Seine. La nouvelle agglomération comptera 60 communes et 103 000 habitants.


La fusion : c'est oui à l'unanimité !
La fusion : c'est oui à l'unanimité !
Hier, la communauté de communes Eure Madrie Seine et l’Agglomération Seine-Eure, chacune de leur côté, se réunissaient en conseil communautaire. Tous deux, à quelques heures d’intervalle ont voté pour la fusion de leur 2 EPCI : à l’unanimité du côté de l’Agglo, à 38 voix pour et 2 abstentions du côté de CCEMS.

Les 60 communes qui les composent ont désormais 3 mois (à partir du 24 janvier) pour délibérer dans leur conseil municipal. Puis la Commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) aura deux mois pour donner son avis avant l’arrêté préfectoral de fusion.

« C’est un moment extrêmement attendu, qui porte en soi une véritable convergence de nos deux EPCI  tant sur les compétences, les capacités financières que les organisations humaines » résume Bernard Leroy.
Cette fusion s’appuie sur un projet de territoire cohérent. La nouvelle Agglomération Seine-Eure deviendra le 6e EPCI de Normandie, à une échelle pertinente au sein de la région et le 3e de l’axe Seine après Rouen et Le Havre.
 

La nouvelle agglomération
La nouvelle agglomération
Marc-Antoine Jamet a félicité le président pour « cette réussite personnelle » mais s’est questionné sur la répartition des rôles entre l’intercommunalité et les communes qui ne peuvent se réduire « à la rentrée scolaire et la célébration de mariages. Les communes veulent des compétences techniques, financières, culturelles, sportives. »
Il a estimé aussi que l’Agglomération avait à déterminer clairement sa politique et son projet global, dénonçant un « manque de dialogue », ce qu’a réfuté catégoriquement Anne Terlez.
« Les agglomérations sont l’un des derniers lieux où la démocratie s’exprime. Quant à la politique de l’Agglomération, elle est dictée par le projet de territoire ».

Des propos approuvés par François-Xavier Priollaud, qui « met en garde contre les postures et les faux semblants. Cette intercommunalité sera la 6e de Normandie. C’est une bonne taille. Quant au rôle des communes et de l’intercommunalité, c’est le principe de subsidiarité qui s’applique. Parfois, les communes ont tout intérêt à intervenir, parfois c’est l’intercommunalité et parfois les deux. Dans une communauté, il y a des droits et des obligations et il faut trouver le bon équilibre ».

Si les points de vue peuvent diverger, les élus se sont tous retrouvés au moment du vote. La fusion est approuvée à l’unanimité.
 

Le quartier des Sentiers, à Léry, sera réhabilité
Le quartier des Sentiers, à Léry, sera réhabilité
Rouen, capitale européenne
L’Agglo devient  membre de l’association « Rouen Normandie 2028 capitale européenne de la culture ». La cotisation sera de 5 000 €. Ses deux membres titulaires sont Bernard Leroy et Marc-Antoine Jamet, et les deux suppléants Sylvie Langeard et Richard Jacquet.

Hermès et le Hub
Bernard Leroy a présenté les travaux de restructuration du Hub (anciens locaux Cinram à Louviers).  Leur montant devrait avoisiner les 3 M€ et le chantier a été confié à des entreprises locales et régionales. Y seront aménagés une pépinière d’entreprises, une halle d’exposition, un lieu de restauration, un atelier-relais de 1 700 m2 dans lequel s’installe temporairement Hermès, en attendant la construction de ses nouveaux locaux, sur une parcelle de 3 hectares, sur le site même du Hub. La célèbre maison a annoncé jeudi l’implantation d’une nouvelle maroquinerie qui emploiera à terme 250 personnes.  « Le Hub est un espace économique, de formation, d’information qui continue à faire vivre le patrimoine. Il est rare d’avoir une zone d’activités comme celle-ci en ville, à côté des écoles, des commerces et de l’habitat. Hermès est une excellente nouvelle pour le Hub. Sa présence attirera d’autres entreprises » s’accordent à dire Bernard Leroy et François-Xavier Priollaud.

Logements
Siloge a prévu de réhabiliter 235 logements collectifs du quartier des Sentiers, à Léry. Le bailleur public veut décrocher la labellisation Ecoquartier et Haute Qualité Santé. C’est l’amélioration énergétique des logements qui est visée et une rénovation globale du quartier : résidentialisation, aménagements extérieurs, jardins familiaux, locaux d’activités, etc. L’Agglo lui attribue une aide de 470 000 €.






Contacter l'Agglomération


Adresse administrative :
CS 10514
27405 LOUVIERS CEDEX

Accueil du public :
Hôtel d'Agglomération
1 place Thorel
27400 LOUVIERS
Téléphone : 02 32 50 85 50
Télécopie : 02 32 50 85 51

Courriel :
agglo@seine-eure.com