Collectivité territoriale - Communauté d'agglomération Seine-Eure

L’Agglo reçoit 10 jeunes moutons du Setom

3-10-18

Dix moutons du cheptel du Setom ont été offerts à l’Agglomération Seine-Eure qui développe de plus en plus sa pratique de l’éco-pâturage.


Bernard Leroy, président de l'Agglo (à gauche) et Alain Petitbon, premier vice-président du Setom
Bernard Leroy, président de l'Agglo (à gauche) et Alain Petitbon, premier vice-président du Setom
Depuis 2003, le Setom dispose d’un cheptel de moutons d’Ouessant sur son site Ecoval à Guichainville. Ces animaux ont plusieurs rôles importants au sein du site.

En complément de son dispositif technique de contrôle de la qualité des fumées provenant de son unité d’incinération des ordures ménagères, les moutons sont utilisés comme bio-indicateurs. Ils permettent de mesurer l’impact écologique éventuel de l’activité d’incinération des déchets sur l'environnement.
Les brebis font l’objet d’un prélèvement régulier de lait qui est analysé pour s’assurer que les rejets de fumée sont conformes à la règlementation en vigueur.

Le cheptel est également utilisé afin de permettre une gestion raisonnée des espaces verts, évitant ainsi des interventions mécaniques ou chimiques pour l’entretien des 14 hectares d’Ecoval et favorisant donc la biodiversité.
Afin de réguler son cheptel, le SETOM a développé un partenariat avec la Communauté d’Agglomération Seine-Eure

Ainsi, dix agnelles de moins d’un an lui ont été offertes.

L’éco-pâturage, une pratique écologique

L’Agglo Seine-Eure développe l’éco-pâturage depuis janvier 2017. Elle a d’abord acquis 3 vaches (2 Bretonnes Pie Noire et une Froment du Léon) pour entretenir la zone humide des Pâtures.

Cette première expérience se révélant concluante, 15 moutons d’Ouessant et Landes de Bretagne ont été achetés, d’abord pour éradiquer la renouée du Japon, une plante envahissante, puis pour l’entretien de différents sites (Les Pâtures, l’île de la villette et la zone humide près de l’Aonès à Louviers, les espaces verts autour de la station d’épuration du Bosc-Hétrel à Criquebeuf-sur-Seine, etc).

Ces dix nouvelles agnelles viendront donc compléter le cheptel. Accueillies par l’équipe du service des Milieux Naturels mercredi 19 septembre, elles ont été l’un des points d’attraction lors des portes ouvertes du  site d’agriculture biologique Les Hauts Prés, samedi 22 septembre. Elles auront d’ailleurs pour mission d’entretenir en priorité ce lieu.
 
 

L’Agglomération Seine-Eure privilégie l’éco-pâturage pour l’entretien de 30 sites dont elle a la gestion (zones d’activités, espaces naturels autour des stations d’épuration, zones humides, etc).

Depuis le printemps 2018, elle les met à disposition des propriétaires privés (particuliers, agriculteurs, associations, etc) qui peuvent y faire brouter leurs animaux. A ce jour, grâce à des conventions passées avec 7 propriétaires, 17 sites sont occupés. (renseignements : milieux.naturels@seine-eure.com )
 
  • Le saviez-vous ? Le mouton d’Ouessant, le plus petit mouton du monde,  a bien failli disparaître !
    Choisir cette race pour entretenir les espaces verts est une manière de préserver la diversité des espèces animales et de sauvegarder cette race de mouton d’origine bretonne.





Contacter le service Milieux naturels

Responsable de service : Mélanie JUGY
Courriel : milieux.naturels@seine-eure.com
Télécopie : 02 32 50 85 51

Assistante : Sonia HALLAY
Courriel : 02 32 50 89 52 - Télécopie : 02 32 50 89 66

Animatrice sites Natura 2000 : Lucy MORIN
Courriel : natura2000@seine-eure.com 

Surveillant de travaux : Maxime CONTREMOULINS

Travaux d’entretien et garde rivière : Vincent LEFEBVRE

Travaux et gestion hydraulique : Patrice HAUDUC

Police rurale :
Jean-Luc LOISEL
Pascal MAHIOU