Communauté d'agglomération Seine-Eure

Forum de l’intérim : une 1ere édition réussie

14-11-18

Mardi 13 novembre, près de 270 visiteurs ont poussé les portes de ce premier forum afin de rencontrer les 16 agences d’intérim et les 6 partenaires de l’emploi présents à l’espace des Arts’Chépontains de Pont-de-l’Arche.


Des offres d’emplois pour tous

Alors que les demandeurs d’emploi ne savent pas toujours comment mener et orienter leurs recherches, les agences d’intérim, elles, peinent souvent à recruter pour leurs clients, les entreprises du territoire Seine-Eure. Organisé pour tenter de répondre à ces problématiques, le forum de l’intérim visait à mettre en relation, de façon simplifiée et efficace, l’offre et la demande d’emploi.

Durant une journée, les visiteurs ont pu déposer leur CV et passer des entretiens avec les agences proposant des offres d’emploi en lien avec leur projet professionnel. On comptabilise d'ailleurs une moyenne de 5 entretiens passés par personne, pour celles ayant fait le choix d'aller au-devant des recruteurs.
Bâtiment, industrie, logistique, mais aussi tertiaire. Tous les secteurs étaient représentés. Et avec eux, tous types de métiers et de contrats. En effet, l’intérim se donne pour mission de proposer des contrats en alternance, en CDD et CDI. Anne Terlez, vice-présidente à l'Agglo Seine-Eure en charge de la politique de la ville et des politiques publiques durables, le rappelle d’ailleurs « l'intérim qui rime avec précarité, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Le travail temporaire permet des évolutions, on trouve des boulots durables. Aujourd'hui, l'intérim est une véritable étape du parcours professionnel ».

On trouvait ainsi des offres d’emploi très variées. La logistique, secteur en plein essor sur le territoire, cherche constamment à pourvoir des postes de préparateurs de commande, agents de conditionnements et caristes. L’industrie recrute notamment des profils spécialisés dans les métiers de la métallurgie, la ferronnerie et la chaudronnerie, ouvrier comme responsable. Le secteur tertiaire propose quant à lui de plus en plus d’offres à hautes qualifications : comptable, assistant achat ou commercial trilingue, responsable QSE ou encore ingénieur.

Si, globalement, toutes les agences ont fait le choix de la non-spécialisation, l’AIDSA - Association d'Insertion des Salariés Agricoles - a choisi de se spécialiser dans le recrutement pour les secteurs agricoles, des travaux paysagers et du bâtiment. « Nos clients sont majoritairement des éleveurs, des exploitants agricoles. Ils recherchent des profils pour travailler sur l’exploitation mais aussi en plaine, sur les tracteurs. Nous proposons également une formation de 5 mois, en alternance, pour les demandeurs d’emploi souhaitant s’orienter vers un poste d’ouvrier agricole polyvalent. Actuellement, 2 étudiants de l’EPIDE de Val-de-Reuil la suivent. L’insertion est aussi notre cheval de bataille  » explique Hervé Aurégan, directeur de l’AIDSA.

L’intérim, un levier dans le parcours professionnel

Pour compléter son offre, le forum de l’intérim permettait également de participer à une conférence-atelier : l’intérim, un levier dans le parcours professionnel. Animée par Jeanne-Marie Auclair, conseillère en évolution professionnelle au FAF.TT Normandie (organisme spécialisé dans l’accompagnement des intérimaires dans leur projet professionnel), ce temps d’échange a regroupé une vingtaine de participants curieux et attentifs.

En préambule, Jeanne-Marie Auclair a souhaité interroger les participants sur ce que le travail intérimaire signifiait pour eux : « expérience », « tremplin », « prime de fin de contrat », mais aussi - et surtout - « apprendre différentes façons de travailler », « augmenter mon employabilité » ou encore « développer mon réseau ». C’est sur ces dernières notions que la conférencière a souhaité insister : « Votre réseau, c’est ce qui vous permettra de rebondir. Si vous êtes un bon élément, l’entreprise n’aura aucun problème à vous recommander, au contraire ! C’est ce qui vous permettra d’évoluer professionnellement, dans vos missions et vos compétences, et même de décrocher un poste pérenne ».

Cette conférence a également permis de rappeler le cadre légal du travail intérimaire, basé sur une relation tripartite : l’intérimaire, l’agence et l’entreprise. Chacun a des droits mais aussi des devoirs : l’entreprise fixe les horaires et salaire inscrits au contrat de travail mais c’est l’agence qui sera le référent direct de l’intérimaire en cas de question ou de litige. Jeanne-Marie Auclair rappelle aussi que « l’intérimaire a les mêmes droits que les salariés de l’entreprise dans laquelle il travaille, sauf cas spécifique clairement mentionné dans le contrat ».

Après avoir travaillé 8 ans en agence, Jeanne-Marie Auclair a souhaité rappeler les codes de l’intérim : l’agence ne doit pas être considérée comme un intermédiaire, il est LE recruteur. « Dès que vous passez la porte d’une agence d’intérim, vous vous trouvez en situation d’entretien. Portez une tenue adaptée (au poste auquel vous prétendez), présentez-vous en vous positionnant comme une personne ayant des savoir-faire et savoir-être à offrir à l’employeur et non pas comme une personne qui souhaite qu’on lui offre un travail. Bien sûr, savoir-vivre et politesse sont également essentiels ». Cette visite doit se préparer en amont. Savoir se valoriser n’est pas chose aisée. Il ne faut donc pas hésiter à s’entrainer à parler de soi, de ses expériences et de ses compétences avant de franchir les portes d’une agence d’intérim. De plus, l’inscription et le dépôt de CV en ligne sont fortement recommandés, mais cela n’empêche pas de se rendre en agence avec son CV papier.

En savoir plus

Organismes dédiés à l’accompagnent des intérimaires, le FAF.TT se consacre au suivi du projet professionnel et le FAS.TT apporte des services pour faciliter la vie quotidienne et professionnelle (logement, crédit, mutuelle, mobilité, garde d’enfants…).
 
Retrouvez toutes les offres d’emploi à pourvoir sur le territoire Seine-Eure en consultant régulièrement le site emploi.seine-eure.com.
 





Contacter la Direction de l'économie, de l'emploi et de la formation

Directrice  :
Angélique HEBERT-HILAIRE
Courriel : dev.economique@seine-eure.com

Assistante de direction : Patricia CALLOUET
Téléphone : 02 32 50 89 44 

Assistante développement économique : Margo BAZIN
Téléphone : 02 32 50 85 58


Assistantes de gestion administrative et financière : Muriel LORIOT, Stéphanie RIBERPRAY

Responsable du Service Emploi et Formation :
Marie-Hélène DEVAUX
Courriel : plie@seine-eure.com

Service Commercialisation et Implantation :
Courriel : imc@seine-eure.com

Assistante commerciale : Aline FROMENT
Téléphone : 02 32 40 79 50