Collectivité territoriale - Communauté d'agglomération Seine-Eure

2019 : Un mariage et de nombreux projets

9-01-19

La cérémonie des vœux de l’Agglo Seine-Eure a rassemblé 350 personnes à La Filature, à Louviers, hier soir. Bernard Leroy a annoncé la fusion avec Eure Madrie Seine et de nouveaux projets.


Catherine Meulien et Bernard Leroy, présidents des deux intercos qui fusionneront cette année !
Catherine Meulien et Bernard Leroy, présidents des deux intercos qui fusionneront cette année !
L’Agglo a terminé 2018 à 40 communes et entamé 2019 à 43. Lors de la cérémonie des vœux, hier soir à La Filature, Bernard Leroy a accueilli La Saussaye, La Harengère et Mandeville, qui ont rejoint l’Agglo au 1er janvier. « 2019 sera aussi  l’année de notre mariage avec nos voisins d’Eure Madrie Seine » lance Bernard Leroy en faisant monter Catherine Meulien, la « tenace et persévérante » présidente de la CCEMS, sur l’estrade près de lui. Le Préfet devrait publier les bans au cours du premier semestre.

L’Agglomération Seine-Eure sera alors une interco de 60 communes et  105 000 habitants. « Pourquoi fusionner ? Pour être à la bonne dimension de la Normandie réunifiée. Pour quoi faire ? Pour être un moteur économique et touristique puissant sur un axe stratégique pour l’Etat : l’axe Seine. Nous sommes reconnus pour attirer des entreprises et EMS dispose des sites stratégiques le long de la Seine à Gaillon-Aubevoye » explique Bernard Leroy.

En matière de développement économique justement, l’Agglo a créé plus de 600 emplois nouveaux en 2018, qui s’ajoutent aux 1080 créations de 2017. Plus de 40 entreprises s’y sont implantées. Les entreprises investissent, s’installent, s’agrandissent. La zone d’activités Ecoparc 2 est commercialisée totalement et déjà  80% d’Ecoparc 3 alors que l’enrobé des voiries est à peine sec. « Les études pour Ecoparc 4 sont lancées ! » annonce le président de l’Agglo.

Cette année, dans les anciens locaux de Cinram, (désormais le Hub 4.0) à Louviers, une pépinière numérique de 1 800 m2 et des ateliers relais seront mis en service en septembre, tandis que les travaux d’une halle de congrès et d’exposition de 2 200 m2 seront lancés. A Alizay, Double A investit 20 M€ dans une unité de biomasse « ce qui garantit la pérennité du site. C’est la première bonne nouvelle de l’année ! » se réjouit Bernard Leroy.
 

Continuer à innover

Quelque 350 personnes, entreprises, partenaires de l'Agglo se sont retrouvés à la Filature, le plus grand espace de co-working de la région, à Louviers
Quelque 350 personnes, entreprises, partenaires de l'Agglo se sont retrouvés à la Filature, le plus grand espace de co-working de la région, à Louviers
L’Agglo a innové en 2018 et continuera en 2019.
En matière d’habitat, 500 permis de construire ont été signés contre 250 les autres années ; 300 nouveaux habitants ont été accueillis. Aménager son territoire, c’est aussi protéger des espaces naturels, préserver des terres agricoles, identifier des zones à aménager pour être un territoire à haute qualité de vie. Tout est regroupé dans le PLUi-H (programme local d’urbanisme intercommunal-tenant lieu de programme local de l’habitat) qui sera approuvé à la fin de cette année.

Innover c’est aussi améliorer la trésorerie des entreprises en réduisant le délai global de paiement à 12 jours (contre 47 avant !), créer la première conciergerie d’une collectivité, Arsène, particulièrement ingénieux pour répondre à toutes les demandes (trouver un logement, un local commercial, des activités pour le week-end, etc), créer le premier Pôle Archives intercommunal de France,  protéger les vieilles pierres grâce à un partenariat avec la Fondation du Patrimoine, construire la 2e plus grande patinoire de Normandie (avec 2 aires de glace) qui ouvrira en septembre, mettre en place la première descente de l’Eure en canoé-kayak…
 

Changer les mentalités

Bernard Leroy a annoncé les nombreux projets qui animeront l'Agglo en 2019
Bernard Leroy a annoncé les nombreux projets qui animeront l'Agglo en 2019
Si beaucoup a été fait, beaucoup reste à faire selon le président de l’Agglo qui veut combattre les paradoxes du territoire : avoir les salaires les plus élevés mais les habitants les plus pauvres de la région, être le territoire qui crée le plus d’emplois mais être aussi celui où le taux de chômage est le plus élevé. « Il nous faut mettre notre intelligence et notre cœur au service des habitants, avec humilité, avec des solutions de bons sens, avoir le courage de sortir des idées préconçues, des réponses toutes faites, être attentif aux signaux faibles. »

Et si nous changions nos mentalités en 2019 ? C’est le défi  que veut lancer l’Agglo sur des thèmes comme les mobilités. Grâce à l’aménagement de Seine-Eure Avenue (de la  place Thorel , à Louviers, à la gare SNCF à Val-de-Reuil), grâce au déploiement de S’Cool Bus dans 6 communes, à l’ouverture de la maison du Vélo à Louviers et de la vélothèque à Val-de-Reuil, plus de place est donnée aux mobilités douce comme le vélo et collective comme le bus.

2019 veut aussi favoriser les parcours résidentiels de proximité (habiter près de son lieu de travail) en ouvrant notamment la Maison de l’Habitat.

Un habitat qui devrait être de plus en plus connecté grâce au déploiement de la fibre optique par Eure Numérique. Son président Hervé Maurey, également sénateur, était présent hier soir au côté de la sénatrice Nicole Duranton. L’Agglo investit 3 M€ dans le Très Haut Débit pour que tous puissent y avoir accès.

2019 sera l’année d’un incroyable rassemblement autour des bateaux de l’Armada, à Rouen et l’année de la « sobriété heureuse » pour Bernard Leroy, c’est-à-dire « la lutte contre le gaspillage alimentaire, la sur-consommation, la dilapidation des ressources, en favorisant les produits locaux, les circuits courts, les agriculteurs et producteurs locaux, le tri sélectif, les déchèteries et les nouvelles filières de recyclage ».
« L’année 2019 sera passionnante, stimulante, exigeante, conclut Bernard Leroy. Prenons l’engagement de mettre nos talents individuels, différents mais complémentaires au service du bien commun. » Bonne année à tous !
 
 





Contacter l'Agglomération


Adresse administrative :
CS 10514
27405 LOUVIERS CEDEX

Accueil du public :
Hôtel d'Agglomération
1 place Thorel
27400 LOUVIERS
Téléphone : 02 32 50 85 50
Télécopie : 02 32 50 85 51

Courriel :
agglo@seine-eure.com