Communauté d'agglomération Seine-Eure

Un peu d'histoire

A l’origine, il y eut une femme et deux hommes. Une page blanche aussi. Et beaucoup d’énergie. En 1997, puisque la loi le rend possible, les trois communes de Louviers, Incarville et Val-de-Reuil décident de se retrouver au sein d’une communauté de communes.


1997, le début de l'aventure

La loi du 6 février 1992 relative à l’administration territoriale permet en effet aux communautés de communes d’exercer, à la place de leurs communes-membres, un certain nombre de compétences définies par la loi et leurs statuts. C’est une forme douce de coopération locale, qui impose cependant la continuité territoriale.
Il y a entre les trois villes fondatrices de la communauté de communes Seine-Eure bien plus qu’une continuité territoriale. D’un côté une ville historique, Louviers, une cité drapière, à l’histoire déjà longue. De l’autre, une ville nouvelle, Val-de-Reuil, jeune, enthousiaste qui a tout à construire. Entre les deux, comme un joli trait d’union, Incarville.

Dans ces trois communes, la même énergie, la même volonté d’avancer ensemble pour un développement harmonieux du territoire et le bien-être de la population.
Ce qui était géré jusqu’à présent par les Sivom, Sivu ou Sictom devient peu à peu compétences de la communauté de communes : la gestion des ordures ménagères, le transport, l’eau potable et l’assainissement…

Les communes voisines comprennent tout l’intérêt de ce rapprochement. En 2001, elles sont au nombre de 22 et totalisent 50 000 habitants. La communauté de communes peut céder la place à la Communauté d’Agglomération Seine-Eure.

L’Agglomération Seine-Eure a fêté ses 10 ans en 2011. Elle aborde sa seconde décennie avec l’héritage de projets structurants accomplis et efficients et la perspective de nouveaux projets innovants et structurants pour son territoire.

En 2012, les compétences de l’agglomération Seine-Eure sont nombreuses : développement économique, politique de la ville, eau et assainissement, voirie, transport, propreté publique, habitat, aménagement de l’espace et urbanisme, tourisme, environnement et milieux naturels, coopération décentralisée, Agenda 21.
L’agglomération compte alors 60 000 habitants répartis sur 29 communes.

Aujourd’hui

Depuis le 1er janvier 2013, la Communauté d'agglomération Seine-Eure et la Communauté de communes Seine-Bord ont fusionné pour donner naissance à une nouvelle Agglomération Seine-Eure. Le territoire est élargi à 37 communes, avec l'intégration de Porte-Joie et compte désormais 70 202 habitants. Aux compétences existantes de l'Agglomération s'ajoutent la petite enfance et la jeunesse et l'aide à domicile pour les personnes âgées. Ce nouveau périmètre offre ainsi aux habitants un territoire plus cohérent pour faire face aux défis qui l'attendent.

L’assemblée communautaire est constituée de 80 élus depuis les élections municipales de 2014. Les délégués communautaires ont désigné Bernard Leroy pour  président de la nouvelle assemblée lors du conseil d'installation le 15 avril 2014.

Le 1er janvier 2017, les communes de Tostes et Montaure ont fusionné pour devenir Terres de Bord. La Communauté d'agglomération Seine-Eure compte désormais 36 communes.

Les 36 communes : ACQUIGNY, ALIZAY, AMFREVILLE-SOUS-LES-MONTS, AMFREVILLE-SUR-ITON, ANDÉ, CONNELLES, CRASVILLE, CRIQUEBEUF-SUR-SEINE, HERQUEVILLE, HEUDEBOUVILLE, IGOVILLE, INCARVILLE, LA HAYE-LE-COMTE, LA HAYE-MALHERBE, LA VACHERIE, LE MANOIR, LE MESNIL-JOURDAIN, LE VAUDREUIL, LES DAMPS, LÉRY, LOUVIERS, MARTOT, PINTERVILLE, PÎTRES, PONT-DE-L’ARCHE, PORTE-JOIE, POSES, QUATREMARE, ST-ETIENNE-DU-VAUVRAY, ST-PIERRE-DU-VAUVRAY, SURTAUVILLE, SURVILLE, TERRE DE BORD, TOURNEDOS-SUR-SEINE, VAL-DE-REUIL, VIRONVAY.
 





Contacter l'Agglomération


Adresse administrative :
CS 10514
27405 LOUVIERS CEDEX

Accueil du public :
Hôtel d'Agglomération
1 place Thorel
27400 LOUVIERS
Téléphone : 02 32 50 85 50
Télécopie : 02 32 50 85 51

Courriel :
agglo@seine-eure.com
 

plan_acces_hotel_d__agglo_seine_eure_1.jpg Plan accès Hotel d'Agglo Seine-Eure.jpg  (270.05 Ko)