Louviers va faire feu de tout bois… local

19-02-14
La première pierre du futur réseau de chaleur a été posée mardi, rue des Vallots. Sa chaudière doit démarrer le 1er septembre.


Louviers va faire feu de tout bois… local
A deux pas du quartier Maison Rouge, rue des Vallots, le bois sera demain la valeur sûre de Louviers. Patrice Yung, Franck Martin, Pascal Victor (architecte de l’Atelier des deux Anges) et Olivier Jumel (directeur opérationnel du centre de Haute-Normandie de Dalkia) ont scellé dans le ciment la première pierre du futur local qui renfermera la chaudière du réseau de chaleur urbain.
« Le défi économique et écologique sont les deux objectifs que nous poursuivons dans cette réalisation » rappelle Franck Martin. Les 7 km de tuyaux qui courent à travers la ville, raccordés à la chaudière bois de 5 mégawatts, desserviront, à terme, 22 équipements publics (dont l'Hôtel d'Agglo) et 900 logements du parc social et privé.
Si la ville de Louviers est maitre d’ouvrage de cette réalisation, l’Agglomération Seine-Eure est à ses côtés depuis la genèse de ce projet. Elle a en effet lancé une étude de pré-faisabilité il y a deux ans, puis de faisabilité, qui ont conclu au bien-fondé de ce réseau. L’Agglo a également financé la mission de l’assistance à maitrise d’ouvrage, assiste techniquement la ville et verse une subvention.
 
Des factures de chauffage allégées
 
La chaudière fonctionnera grâce aux sous-produits de l’exploitation forestière. « Les déchets de bois de forêt reconditionnés seront collectés sur 80 km autour de Louviers. Nous n’allons pas décimer la forêt amazonienne pour alimenter cette chaudière ! » plaisante le maire de Louviers. « La chaudière utilisera 7 000 tonnes de bois par an. C’est 4 000 tonnes de CO2 par an qui ne seront pas rejetées dans l’atmosphère » ajoute Olivier Jumel, de Dalkia, à qui la ville a confié la conception, la réalisation et la gestion du réseau. 
En plus de ses qualités écologiques, ce réseau de chaleur a pour ambition de faire baisser les factures de chauffage de 15% en moyenne.
Un allègement qui intéresse les collectivités locales, mais aussi les particuliers ! Les travaux d’installation du réseau à travers la ville ont débuté en septembre et se poursuivront jusqu’en juillet. La chaudière bois sera mise en route le 1er septembre.
Ils peuvent d’ores et déjà faire une demande de raccordement si le réseau passe à moins de 5 mètres de leur habitation. Les frais sont bien sûr à leur charge et sont de l’ordre de 5 à 7 000 €. Au cours du prochain conseil communautaire, l’Agglo doit d’ailleurs présenter une délibération proposant une subvention aux particuliers qui se lanceraient dans cette démarche.
Pour tout renseignement, Dalkia a créé la société Louviers Energie, qui peut répondre à toutes les questions : 02 32 39 87 40.
 





Contacter le service des Politiques publiques durables

Responsable de service :
Rebecca ARMSTRONG
Courriel : rebecca.armstrong@seine-eure.com

Assistante : Céline RAVIN
Ligne extérieure : 02 32 50 89 52

Chef de projet Energie :
Julie NGO
Ligne extérieure : 02 32 50 86 23

Animatrice Agenda 21 :
Claire LABIGNE
Ligne extérieure : 02 32 50 86 48